Un Rouge Gorge au balcon

Un Rouge Gorge est venue se poser sur mon balcon. Ils sont plus visibles en hiver mais celui qui l’a baptisé Rouge Gorge devait être daltonien car sa gorge tire plus sur le orangée que le rouge.

Impossible de savoir s’il s’agit d’un mâle ou d’une femelle car leur plumage est identique.

 

 

Il semble plus craintif que les mésanges, très observateur et fuyant rapidement au moindre mouvement. Il paraît qu’en forêt c’est un oiseau encore plus farouche que l’on entend chanter mais qui reste caché dans les feuillages.

Il mange des insectes tout au long de l’année mais se nourrit de graines en complément l’hiver. Il a apprécié picorer les boules de graisses semble-t-il 😉

 

 

Prenez grand soin de vos boules de plumes !

Leave a Reply